Vous avez envie de visiter le Colisée ? Et cela se comprend car la grandeur de son amphithéâtre est impressionnante. C’est le véritable symbole de la ville, même si le Colisée est aujourd’hui en partie en ruines. C’est malgré tout, l’un des monuments les plus visités au monde. Mais que savez-vous réellement de ce monument majestueux ?

Vous trouverez dans cet article de nombreuses informations pratiques pour préparer votre prochaine visite. Celles-ci vous seront utiles pour visiter le Colisée de la meilleure manière possible. L’histoire du monument, la visite en elle-même, ses horaires et ses prix, nous répondrons à toutes vos questions ici. Préparer votre visite sera un jeu d’enfant !

L’histoire du Colisée

D’où vient le Colisée ?

Avant d’aller visiter le Colisée, penchons-nous sur son histoire. La construction du Colisée date de 72 après J.C par Vespasien et est achevée en 80 après J-C par Titus. L’inauguration de ce gigantesque monument dura 100 jours consécutifs. Son véritable nom est « amphithéâtre Flavien ». Toutefois, il est communément appelé Colisée grâce à sa proximité géographique avec le Colosse de Néron.

Grâce à Flavien, Rome à une gigantesque arène pour célébrer la munificence des empereurs. Cette oeuvre monumentale est représentative de la grandeur de Rome et marque les esprits. En effet, ses mesures sont impressionnantes. La façade possède 80 arcades. L’enceinte du Colisée est de 50 mètres de hauteur (3 étages) et pouvait accueillir 60.000 personnes dans les gradins.

En cas de mauvais temps, le toit du Colisée pouvait être fermé par un immense velarium de 50 mètres. Avec un diamètre intérieur de 188 mètres sur 156, le Colisée s’étale sur 3357 m².
Visiter le Colisée ne se fera pas en 30 minutes ! Apprêtez-vous être émerveillé(e) par sa grandeur.

L’utilisation du Colisée

Voilà quelque chose d’intéressant à savoir avant d’aller visiter le Colisée. Avec son apparence de stade, le Colisée fut d’abord utilisé en tant que jeux de cirque. Les jeux étaient grandioses pour se graver dans la mémoire des spectateurs. Au fil du temps, d’autres utilisations lui ont été attribuées.Des spectacles de 3 types avaient lieu :

  • Les mythiques combats de gladiateurs. Ils duraient jusqu’à la défaite de l’un des deux adversaires. Les gladiateurs étaient majoritairement esclaves, criminels ou prisonniers de guerre.
  • Les simulations de chasse hommes face à des animaux sauvages féroces (lion, panthère, léopard, hippopotame).
  • Dernier spectacle plutôt incongru. Le Colisée se remplissait d’eau pour accueillir des batailles navales !

L’entrée en tant que spectacles publics était libre avec 4 catégories de placements distinctes. Les sénateurs en bas puis au-dessus les cavaliers. Viennent ensuite les catégories intermédiaires et enfin les femmes et la plèbe tout en haut.

L’abandon du Colisée

Le Colisée érigé en premier lieu pour les jeux et spectacles, perd de sa superbe. Au fil des années, les Romains cherchent un refuge, puis pratiquent des rituels religieux. Le Colisée sert ensuite de cimetière, de forteresse et de carrière de pierre.

Avant d’aller visiter le Colisée, auriez-vous pensé à tous ces types d’utilisation de ce monument ?Sa forme d’aujourd’hui est dû à un dépouillement de ses matériaux de qualité (marbre, brique, pierre, bloc de travertin). Ces matériaux sont utilisés pour sortir de terre de nouvelles constructions à la Renaissance. Sans compter incendies et tremblements de terre qui ont endommagé le monument.

La dégradation fut arrêtée par le Pape Benoît XIV (1740-1758). L’amphithéâtre devient un Chemin de croix. Une croix fut dressée sur le terrain lié au nom de milliers de martyrs chrétiens. Depuis 2007, il est considéré comme l’une de sept merveilles du monde moderne, une bonne raison pour visiter le Colisée !

Informations pratiques pour visiter le Colisée

Comment visiter le Colisée ?

Intérieur du Colisée

Vous ne pourrez visiter le Colisée qu’avec un sac à dos. Il est interdit d’amener des valises, grands sacs et bouteilles d’eau.

Pour visiter le Colisée, il faut compter 1h10 environ avec un guide ou un audio guide. Pour éviter les files d’attente (très longues pour le Colisée) munissez-vous d’un billet coupe-file. Il vous sera essentiel si vous ne voulez pas attendre 3h en plein soleil.

Nous vous conseillons de prendre un ticket qui cumule les visites du Colisée/Forum Romain/Mont Palatin. Valable 2 jours, vous pourrez prendre tout votre temps pour visiter sans vous presser.

Anecdote historique à connaître : l’entrée se fait par l’unique entrée d’honneur conservée qui fût celle réservée à l’empereur.

Quelle est la meilleure période pour visiter le Colisée ?

Visiter le Colisée demande de la patience. Vous êtes des millions par an à y entrer ! 3000 personnes sont autorisées à rentrer au maximum dans le monument. D’où l’attente parfois très longue.

Au vu de la grosse demande de visite, il n’y a pas vraiment de meilleure période. Il y a toutefois moins d’affluence de novembre à mars.

Il nous semble judicieux de vous conseiller d’acheter un coupe-file pour diminuer le temps d’attente.

Les horaires pour visiter le Colisée

Le Colisée ferme le 25 décembre, le 1er mai et le 1er janvier. Mois octobre

08h30 – 18h30

Dernier dimanche octobre – 15 février

08h30 16h30

16 février – 15 mars

08h30 – 17h00

16 mars – Dernier samedi mars

08h30 – 17h30

Dernier dimanche mars – 31 août

08h30 – 19h15

Mois de septembre

08h30 – 19h00

Visiter le Colisée oui, mais à quel prix ?

Le ticket Colisée/Forum Romain/Mont Palatin est idéal pour les touristes. Il permet de voir 3 lieux archéologiques avec un seul ticket. Il est valable 2 jours pour 1 entrée à chaque lieu. Vous pouvez le prendre sur ce site.

  • 2€ de réservation si commande en ligne
  • Adultes : 12€
  • Jeunes 18-25 issus de l’UE : 7.50€
  • -18 ans de l’UE : gratuit
  • L’entrée est gratuite le premier dimanche du mois pour tous les visiteurs aux horaires d’ouverture habituels. Attention : il y a énormément de monde ce jour-là !
  • L’entrée est également gratuite pour toute personne en situation de handicap moteur ainsi que son accompagnateur de l’UE.

Utiliser le Roma Pass pour visiter le Colisée

Vous avez aussi la possibilité de prendre un Roma Pass. Disponible en 72h (38.50€) ou 48h (28€), il vous permet de prendre le métro et les transports gratuitement. Une ou deux entrées gratuites (dont le Colisée) puis des prix réduits sur les musées ou sites archéologiques de Rome.

Vous vous apprêtez à visiter le Colisée. Un des monuments les plus visités au monde, le plus majestueux. Vous voilà fins prêt(e) pour visiter de la meilleure façon possible ce monument qui a survécu au temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 3 =